C’est fou cette manie de vouloir embrocher tout ce qui se mange mais quelle bonne idée ! C’est joli, on y met tout ce que l’on veut et c’est rapide, convivial et surtout, sain : viande blanche, poivrons... Bref, la légèreté en un clin d’œil !

                              Brochettes de veau aux poivrons

Pour 6 personnes Préparation : 20 min Cuisson : 10 min

BROCHETTE_DE_VEAU

Ingrédients :
6 fines escalopes de veau
1 poivron rouge
1 poivron jaune
1 poivron vert
1 orange
1 citron
thym frais
2 c. à café de curry en poudre
4 c. à soupe d‘huile d’olive
sel, poivre du moulin
 

Préparation :
Lavez les poivrons, retirez les pédoncules, ouvrez-les en deux, épépinez-les et retirez les filaments internes. Emincez-les en fins bâtonnets.
Coupez les escalopes en deux dans la longueur, enduisez les 12 morceaux de viande d’huile d’olive au pinceau sur les deux faces, salez, poivrez puis saupoudrez de thym frais.
Couchez un petit fagot de 6 à 7 bâtonnets de poivrons au travers de chaque morceau de viande et enroulez chaque demi-escalope sur un fagot. Maintenez fermé à l’aide d’une pique-cocktail en bois.
Poudrez très légèrement de curry et réservez les brochettes dans un plat filmé au réfrigérateur, jusqu’au moment de la cuisson.
Posez les brochettes sur une grille et enfournez sous le gril du four préchauffé ou posez la grille au-dessus de la braise d’un barbecue. Laissez cuire 8 à 10 min en retournant les brochettes à mi-cuisson.
Pendant ce temps-là, préparez une sauce légère en mélangeant dans un bol 2 c. à soupe d’huile d’olive avec les jus de l’orange et du citron, une pincée de thym frais, quelques pincées de curry en poudre, du sel et quelques tours de moulin à poivre.
Servez chaud avec une salade verte, style mesclun ou roquette et la sauce légère.

Le veau s’est offert une belle campagne de presse pendant la période électorale. Si les carnivores ne jurent que par le rouge, la viande blanche est un formidable laboratoire gastronomique. Tous les accords y trouvent leur intérêt. Ici, c’est un appel direct aux vacances, aux barbecues entre amis. Trouver le bon accord avec l’événement autant qu’avec le plat. Offrez à ces brochettes des vins riants et conviviaux, un de chaque couleur, par exemple un Crozes Hermitage blanc, et pour rester dans le Rhône un joli Côtes du Rhône rouge gourmand.